210 INTERVENTIONS DU SDIS EN 2023

Feu de voitures au Signal de Bougy

Dimanche 3 septembre 2023 à 15h16, le Centre de Traitement des Alarmes (CTA) mobilise le tonne-pompe d’Aubonne pour un feu de véhicule léger au Signal de Bougy.

Rapidement arrivé sur place, le chef d’intervention (CI) constate qu’une voiture est déjà complètement détruite par le feu. Les deux voitures parquées de part et d’autre sont déjà la proie des flammes. Afin d’éviter la propagation, le CI interroge les personnes présentes et leur prend les clés des véhicules attenants pour les déplacer, rapidement, plus loin du sinistre. 

Arrivés sur place, deux sapeurs déjà équipés d’appareil de protection respiratoire (APR), commencent l’extinction avec la lance de première intervention. Un tient la lance tandis que l’autre ouvre les capots pour permettre d’atteindre le compartiment moteur afin de le refroidir et débrancher la batterie, si cela est encore possible. 

Dans le même laps de temps, le CI demande à un troisième homme de s’équiper avec l’APR pour attaquer le feu avec une deuxième lance.

Dès l’arrivée du TP, l’équipier, membre du détachement d’appui (DAP), s’occupe d’établir une conduite d’alimentation pour le camion depuis la borne hydrante (BH) la plus proche.  Il lui faut dérouler pas loin de 150m de tuyaux pour ce faire. 

Lorsque la gendarmerie arrive sur place, le CI leur demande de sécuriser le site, car la foule, nombreuse, des dimanches au Signal de Bougy, se met en danger. Paniqués pour leurs voitures, parquées à l’autre bout du parking, ils n’hésitent pas à passer à côté des véhicules, et ce, à moins de 10 mètres, alors que les pneus, les batteries et même des parties de métal explosent. 

Une fois le sinistre éteint et les épaves enlevées, les sapeurs effectuent un nettoyage du site, en décollant les métaux qui ont fondu sur le bitume et en absorbant les hydrocarbures qui se sont écoulés.